Approches

“Cela semble toujours impossible jusqu'à ce qu'on le fasse» Nelson Mandela

Quelles approches?

 

 

Thérapie relationnelle par la présence empathique

 

Cette approche est issue du courant humaniste (Rogers-Portelance-Bailly). Elle part du constat que si c’est en relation que nous créons nos blessures, c'est donc en relation que nous pouvons en guerir. Dans cette approche, le thérapeute établi avec la personne qui consulte, une relation authentique, au travers de laquelle pourra avoir lieu le changement espéré. Cette relation se développe grâce à une une écoute sincère, respectueuse et empathique, au cours de laquelle le thérapeute va se rendre présent à la personne dans un lien de coeur à coeur. 

 

"C'est principalement une façon d’être, qui trouve son expression dans les attitudes et les comportements qui créent un climat favorisant la croissance ".Carl Rogers

 

 

Emotional Freedom Techniques

 

Cette méthode developpée par Gary Graig (Ingénieur Stanford University) consiste à associer à un événement négatif ou traumatisant de notre vie, une réponse positive d'apaisement du corps. Ce faisant, nous opérons un reconditionnement qui nous permet de conserver le souvenir, sans plus en être envahi émotionnellement. Dans cette approche, le thérapeute etablit, avec la personne qui consulte une cible à traiter. Le déconditionnement s'opère grâce à des tapotements sur des points spécifiques, associés aux méridiens de la médecine chinoise. Les résultats sont rapides et durables. Cette méthode peut également s'utiliser seul, en autotraitement.

 

“C'est un vrai voyage qui vous donnera de véritables résultats, tout comme il l'a fait pour nos vétérans (ndlr: de guerre). Vous développerez l'aptitude de faire disparaître vos peurs, phobies, souvenirs traumatisants, colère, culpabilité, douleur de deuil et toute autre émotion contraignant” Gary Craig

 

Tapas Accupressure Technique

 

Cette méthode développée par Tapas Fleming associe une intervention sur des points d'accupressions à une attention sur des phrases spécifiques qui concerne le problème à traiter. Dans cette approche, le thérapeute guide la personne qui consulte dans ce processus d'intention. Le TAT permet de résoudre les difficultés, sans avoir à connaître nécessairement leur origine ou leurs détails, et ceci sans nécessité de revivre les émotions, ni même les souvenirs conscients du problème traité. Cette méthode peut également s'utiliser seul, en autotraitement.

 

“TAT dissout la séparation entre “ça”et “moi”. L'énergie qui sert au refoulement se dissout, et vous restez avec le souvenir, mais sans distorsion ni blocage dans votre champ énergétique “ Tapas Fleming

REMAP

Reed Eye Movement Acupressure Psychotherapy

 

Cette méthode permet de dissoudre les évènements tragiques et chargés émotionnellement par une stimulation de points d’acupression. Ces points ont été sélectionnés comme étant les plus efficaces, sur base d'études scientifiques reconnues. Dans cette approche, le thérapeute invite la personne qui consute à stimuler les points sans nécessairement devoir revivre la charge émotionnelle de l'évenement traumatique. Cela en fait une méthode douce de désensibilisation émotionnellle.

 

“Après avoir cherché pendant 25 ans une meilleure approche de psychothérapie, j'ai trouvé quelque chose de bien plus efficace, rapide et facile que tous les traitements existants qui aide les gens à se débarrasser de leurs problèmes, souffrances et douleurs, fréquemment dans des cas où les thérapies conventionnelles ont échoués” Steve Reed

 

IFS

Internal Family System – Self leadership

 

Cette approche, développée par Richard Shwartz, part du principe que nous sommes multiples. C'est cette multiplicité, dont on fait l'expérience au travers de nos differents points de vue, qui rend notre vie difficile. Le thérapeute aide la personne qui consulte à contacter son soi profond, de sorte que ses points de vues (ou parties) soient désormais arbitrés avec clairvoyance, au sein du système qu'ils constituent. Developper son propre self-leadership permet non seulement de poser des choix justes, mais également de soigner en profondeur ses parties blessées.

 

" Quand le self-leadership est présent, les parties en tant que telles ne disparaissent pas; toutefois, le caractère extrême de leur rôle ainsi que la rigidité du système ont tendance à s'atténuer. Si un conflit émerge, le Self-leadership agit en médiateur. La personne éprouve alors un profond sentiment d'intégration et de continuité intérieure" Richard Schwartz

 

Yves Decroly

© Yves Decroly 2016